Tiavina – 8 ans (G) – Madagascar

Formulaire de parrainage

Icon Heading

Titre

Nom

Prénom

E-mail

Adresse - Rue

Code postal

Ville

Pays

Téléphone

GSM


Engagement de Parrainage
Je m'engage à parrainer cet(te) enfant.

Type d'engagement
Parrainage Simple (28 EUR/mois)Parrainage Plus (35 EUR/mois)

Le supplément du choix ''Parrainage Plus'' alimente un fond général qui finance des projets ponctuels selon les initiatives locales de nos partenaires.

Je peux lire : AnglaisEspagnolPortuguais

Je peux écrire : AnglaisEspagnolPortuguais


Je souhaite recevoir gratuitement les mails de nouvelles du SEL Projets
OuiNon

Pour notre gestion, comment êtes-vous venu sur le site

En application de la loi du 8/12/1992 relative à la protection de la vie privée, en écrivant au SEL Projets (par courrier ou à l'adresse info@selprojets.be), vous pouvez accéder à ces informations, les modifier ou les supprimer. * Les données que nous gérons ne sont ni données, ni échangées, ni prêtées, ni louées, ni vendues.

Tiavina – 8 ans (G) – Madagascar

Icon Heading

Tiavina est un garçon plein de vie. Il joue beaucoup avec ses copains au football, au vélo. Il n’en a pas mais un ami lui en prête un. Son père travaille dans un garage, il reçoit un salaire journalier. Sa mère est lessiveuse à la demande. Même si les 2 parents ont du travail, ils ont du mal à joindre les 2 bouts. Pour les nourritures, la famille ne mange que le soir. La ration dépend du gain journalier, quand les parents n’ont pas assez d’argent, la famille mange seulement du riz en bouillie et on met juste un peu de sel pour avoir du goût. Sa mère achète un bol de manioc cuit aux garçons un jour sur 2 à midi.

Quant à la scolarité, sa mère a rencontré des difficultés à payer les droits d’inscription des enfants ainsi que les fournitures scolaires. En cas de maladie, sa mère fait de l’automédication, elle achète du paracetamol pour les maux de tête. Elle n’emmène l’enfant malade chez le médecin que lorsque la maladie persiste plus d’une semaine.  Elle emprunte de l’argent aux voisins pour la consultation. Malgré les difficultés à la maison, le petit Tiavina a des bonnes notes à l’école. Il souhaite devenir mécanicien plus tard.