MIREILLE – 10 ans (F) – Madagascar

Formulaire de parrainage

Icon Heading

Titre

Nom

Prénom

E-mail

Adresse - Rue

Code postal

Ville

Pays

Téléphone

GSM


Engagement de Parrainage
Je m'engage à parrainer cet(te) enfant.

Type d'engagement
Parrainage Simple (30 EUR/mois)Parrainage Plus (37 EUR/mois)

Le supplément du choix ''Parrainage Plus'' alimente un fond général qui finance des projets ponctuels selon les initiatives locales de nos partenaires.

Je peux lire : AnglaisEspagnolPortuguais

Je peux écrire : AnglaisEspagnolPortuguais


Je souhaite recevoir gratuitement les mails de nouvelles et d'informations du SEL Projets
OuiNon

Pour notre gestion, comment êtes-vous venu sur le site

En application de la loi du 8/12/1992 relative à la protection de la vie privée, en écrivant au SEL Projets (par courrier ou à l'adresse info@selprojets.be), vous pouvez accéder à ces informations, les modifier ou les supprimer. * Les données que nous gérons ne sont ni données, ni échangées, ni prêtées, ni louées, ni vendues.

MIREILLE – 10 ans (F) – Madagascar

Icon Heading

Mireille vit avec ses 2 frères, 2 sœurs et sa Maman. C’est la sœur de Tanjona.

Son père est en prison depuis 9 mois, condamné à 4 ans. Il était agent de sécurité (devant travailler 48h d’affilée avant d’avoir 24h de repos, ainsi de suite pour un salaire de moins de 10€ /mois). Il y a eu un vol et il est soupçonné de complicité puisqu’il n’a pas été agressé.

Sa maman est lessiveuse et chercheuse d’eau. Elle subvient seule au besoin de ses enfants. Sur les 5 enfants, 3 sont scolarisés, l’aîné a dû arrêter faute de moyen.  La maman emprunte de l’argent à son patron à la rentrée des classes et travaille ensuite sans percevoir de salaire pendant 2 mois pour rembourser. Elle échelonne aussi le loyer qui n’est pourtant que de 2,45€ / mois.

Lorsque les enfants tombent malades, elle emprunte l’argent au voisin pour les emmener au dispensaire.

Mireille a redoublé sa classe, sa mère explique qu’elle est mal nourrie et a du mal à se concentrer à l’école.  C’est une des raisons qui pousse sa mère à inscrire sa fille au centre.

Son rêve plus tard est de devenir médecin.