TANJONA – 12 ans (G) – MADAGASCAR

Formulaire de parrainage

Icon Heading

Titre

Nom

Prénom

E-mail

Adresse - Rue

Code postal

Ville

Pays

Téléphone

GSM


Engagement de Parrainage
Je m'engage à parrainer cet(te) enfant.

Type d'engagement
Parrainage Simple (30 EUR/mois)Parrainage Plus (37 EUR/mois)

Le supplément du choix ''Parrainage Plus'' alimente un fond général qui finance des projets ponctuels selon les initiatives locales de nos partenaires.

Je peux lire : AnglaisEspagnolPortuguais

Je peux écrire : AnglaisEspagnolPortuguais


Je souhaite recevoir gratuitement les mails de nouvelles et d'informations du SEL Projets
OuiNon

Pour notre gestion, comment êtes-vous venu sur le site

En application de la loi du 8/12/1992 relative à la protection de la vie privée, en écrivant au SEL Projets (par courrier ou à l'adresse info@selprojets.be), vous pouvez accéder à ces informations, les modifier ou les supprimer. * Les données que nous gérons ne sont ni données, ni échangées, ni prêtées, ni louées, ni vendues.

2019 MG5500494 Tanjona TETE

TANJONA – 12 ans (G) – MADAGASCAR

Icon Heading

Tanjona vit avec sa Maman, son frère et ses 3 sœurs.  Il aide sa Maman en allant chercher de l’eau.

Son père est en prison depuis 9 mois, condamné à 4 ans. Il était agent de sécurité (devant travailler 48h d’affilée avant d’avoir 24h de repos, ainsi de suite pour un salaire de moins de 10€ /mois). Il y a eu un vol et il est soupçonné de complicité puisqu’il n’a pas été agressé.

Sa maman est lessiveuse et chercheuse d’eau. Elle subvient seule au besoin de ses enfants. Sur les 5 enfants, 3 sont scolarisés, l’aîné a dû arrêter faute de moyen.  La maman emprunte de l’argent à son patron à la rentrée des classes et travaille ensuite sans percevoir de salaire pendant 2 mois pour rembourser. Elle échelonne aussi le loyer qui n’est pourtant que de 2,45€ / mois.

Lorsque les enfants tombent malades, elle emprunte l’argent au voisin pour les emmener au dispensaire. Cette année, Tanjona va passer l’examen final de primaire. C’est une des raisons qui pousse sa mère à inscrire son fils au centre. Elle souhaite qu’il réussisse pour avoir un avenir meilleur.

Il est bon élève, son rêve plus tard est de devenir fonctionnaire. Un de ses voisins l’est et il l’encourage à mieux travailler parce que c’est un travail stable et bien rémunérer.