Rosaline (Rose) – 8 ans (F) – TOGO

Formulaire de parrainage

Icon Heading

    Titre

    Nom

    Prénom

    E-mail

    Adresse - Rue

    Code postal

    Ville

    Pays

    Téléphone

    GSM


    Engagement de Parrainage
    Je m'engage à parrainer cet(te) enfant.

    Type d'engagement
    Parrainage Simple (30 EUR/mois)Parrainage Plus (37 EUR/mois)

    Le supplément du choix ''Parrainage Plus'' alimente un fond général qui finance des projets ponctuels selon les initiatives locales de nos partenaires.

    Je peux lire : AnglaisEspagnolPortuguais

    Je peux écrire : AnglaisEspagnolPortuguais


    Je souhaite recevoir gratuitement les mails de nouvelles et d'informations du SEL Projets
    OuiNon

    Pour notre gestion, comment êtes-vous venu sur le site

    En application de la loi du 8/12/1992 relative à la protection de la vie privée, en écrivant au SEL Projets (par courrier ou à l'adresse info@selprojets.be), vous pouvez accéder à ces informations, les modifier ou les supprimer. * Les données que nous gérons ne sont ni données, ni échangées, ni prêtées, ni louées, ni vendues.

    AGBEDAZAN Rose 21 (2)

    Rosaline (Rose) – 8 ans (F) – TOGO

    Icon Heading

    Rosaline a 1 frère et 2 sœurs. Quand elle avait 6 ans, son père est mort accidentellement. Sa Maman n’avait pas assez de revenus pour s’occuper de ses enfants. Revendeuse de riz, son petit négoce ne rapporte pas assez malgré ses efforts. Elle a accumulé les dettes et travaillé en plus comme femme de ménage pour les rembourser.

    Un des grands frères de son mari défunt résidant à Lomé (la capitale) a alors envoyé une somme d’argent et du maïs à son frère en le chargent de tout remettre à la maman d’Abigaël. Cela suffisait pour payer les dettes, inscrire les enfants à l’école et voir venir. Mais elle n’a jamais reçu que le maïs. Manquant de moyens, elle recontacta son beau-frère de Lomé pour lui demander de l’aide. Evidemment cela provoqua une dispute entre les deux frères. La Maman de Rosaline ne voulait pas être la cause de disputes familiales et décida alors de ne plus rien demandé à sa famille et de confier les enfants au projet SON car ses revenus sont toujours beaucoup trop faibles. Les enfants (Rosaline et sa sœur Abigaël) viennent donc au centre en externat. Ils retournent tous les soirs chez leur maman.

    Rosaline (ou Rose) est en 3ème primaire. Elle est en bonne santé. Elle aime tellement chanter qu’elle rêve de devenir chanteuse de Gospel pour »louer le nom de Dieu » dit-elle ! Elle fréquente une Eglise, participe à l’école du dimanche et au club d’enfants. Grâce au centre, elle participe également aux camps de vacances.