Tambiniaina – 6 ans (G) – Madagascar Andranotaratra

Formulaire de parrainage

Icon Heading

    Titre

    Nom

    Prénom

    E-mail

    Adresse - Rue

    Code postal

    Ville

    Pays

    Téléphone

    GSM


    Engagement de Parrainage
    Je m'engage à parrainer cet(te) enfant.

    Prénom de l'enfant :

    Type d'engagement
    Parrainage Simple (30 EUR/mois)Parrainage Plus (37 EUR/mois)

    Le supplément du choix ''Parrainage Plus'' alimente un fond général qui finance des projets ponctuels selon les initiatives locales de nos partenaires.

    Je peux lire : AnglaisEspagnolPortuguais

    Je peux écrire : AnglaisEspagnolPortuguais


    Je souhaite recevoir gratuitement les mails de nouvelles et d'informations du SEL Projets
    OuiNon

    Pour notre gestion, comment êtes-vous venu sur le site

    En application de la loi du 8/12/1992 relative à la protection de la vie privée, en écrivant au SEL Projets (par courrier ou à l'adresse info@selprojets.be), vous pouvez accéder à ces informations, les modifier ou les supprimer. * Les données que nous gérons ne sont ni données, ni échangées, ni prêtées, ni louées, ni vendues.

    MG300258 - Tambiniaina - Photo 1 (2)

    Tambiniaina – 6 ans (G) – Madagascar Andranotaratra

    Icon Heading

    Tambiniaina vit avec ses parents, son frère et sa sœur. Il habite Ambohijavoto, un hameau proche d’Andranotaratra, un petit village au Nord-ouest d’Antananarivo, à plus de deux heures de marche de la première route goudronnée.

     Ses parents sont cultivateurs comme la grande majorité des gens dans cette région pauvre, reculée et oubliée. C’est un métier difficile qui permet à peine de survivre au prix de nombreuses heures de travail. La crise sanitaire rend les choses encore plus compliquées en provoquant la fermeture des marchés.

     Il va à l’école Françoise de Duve à Andranotaratra en classe de 11ème (1ère primaire). Au centre, il aime jouer aux petites voitures et aux billes car chez lui il n’en possède pas. A la maison, il aide ses parents à s’occuper des poulets qu’ils espèrent pouvoir vendre et va parfois faire les achats aux petites échoppes perdues dans la campagne.

     Avec toute sa famille, il fréquente l’Eglise catholique de Mandrosoa et participe au catéchisme. .